Communiquez avec nous via

Jarvis News | Actualités par le réseau Jarvis Conseils

Non classé

Harland David Sanders

Harland David Sanders, plus connu sous le nom de « Colonel Sanders », est un restaurateur, entreprenreur, et philanthrope américain. Il a été le fondateur puis le promoteur de la chaîne de restauration rapide KFC.

Harland Sanders est né le 9 septembre 1890 dans une ferme à Henryville dans l’État de l’Indiana, premier d’une famille de trois enfants. Son père, Wilbur David Sanders, boucher, meurt alors que Sanders n’est âgé que de six ans. Sa mère, Margaret Ann Dunleavy, aide-ménagère, quitte son emploi pour travailler dans une fabrique de conserve, où elle exerce la nuit afin de subvenir aux besoins de sa famille, et confie donc à son fils aîné Harland le soin de tenir la maison pendant son absence. Désespérée, elle épouse un riche fermier producteur de denrées alimentaires et décide de le renvoyer dans le comté de Clark où il passe toute son adolescence.

Sanders exerce de nombreux métiers durant sa jeunesse, ouvrier agicole, conducteur de tramway, vendeur d’assurances, puis lance sa propre société de bateaux à vapeur sur l’Ohio. Il finit par être nommé secrétaire à la chambre de commerce et d’industrie de Columbus où il rencontre l’inventeur de la lampe à carbure. Fasciné par cette découverte, il s’empresse d’acheter les droits de fabrication et ouvre une manufacture qu’il doit malheureusement fermer peu de temps après en raison d’un vaste programme d’électrification lancé dans les campagnes, qui rend son affaire obsolète.

Ruiné, Sanders se résout à prendre un emploi de chemonit. Afin d’occuper son temps libre, il prend des cours par correspondance et obtient un diplôme de droit à la Southern University. Il profite de son licenciement en 1915 pour entamer une carrière juridique en devenant juge de paix à la cour de Little Rock, Arkansas. Après plusieurs années de succès et de prospérité, Sanders est contraint de mettre un terme à sa carrière, ayant été radié de la profession après une bagarre avec un client en pleine salle d’audience.

Au début de l’année 1930, Sanders déménage avec sa famille à Corbin dans le Kentucky, où il ouvre une station-service Shell. Le trafic diminuant en cette période de Grande Dépression, il a l’idée de cuisiner pour ses clients des spécialités du sud des États-Unis comme du poulet frit, du jambon, de la purée de pommes de terre. Comme il ne possède pas de restaurant, il sert ses clients dans ses propres appartements à l’arrière de sa station-service, autour d’une unique table de 6 couverts. Fort de son succès, il se fait connaître dans les alentours et finit par s’installer en 1931 dans un café-restaurant de 142 couverts de l’autre côté de la rue dans lequel il travaille comme chef cuisinier, caissier mais également en tant que pompiste.

Afin de se perfectionner dans la gestion, en 1935, Sanders part huit semaines en stage à l’Université Cornell. À son retour, le gouverneur du Kentucky, Ruby Laffoon, lui accorde le titre honorifique de colonel du Kentucky (Kentucky Colonel) pour le récompenser de sa contribution à la cuisine américaine. En 1939, le restaurant brûle dans un incendie. Il le rebâtit en y annexant un motel. Son nouvel établissement s’appelle le « Sanders Court and Café » et il attire de plus en plus de clients, ceux-ci ne venant bientôt plus pour l’essence mais pour le poulet du Colonel.

Pendant les neuf années qui suivirent son arrivée à Corbin, il s’attela à perfectionner sa cuisine et inventa sa recette secrète de poulet frit aux 11 herbes et aromates, qui serait encore utilisée de nos jours dans les restaurants KFC. Son principal problème reste le temps de cuisson de son poulet : 30 minutes au moins, ce qui est bien trop long pour ce que l’on pourrait commencer à appeler les prémices de la restauration rapide. Il refuse d’utiliser une friteuse comme beaucoup d’autres restaurants, reprochant à l’appareil d’altérer le goût de la viande. Il assiste peu de temps après à une démonstration dont le but est de promouvoir une nouvelle invention, l’autocuiseur. Sanders découvre à quels points les haricots verts utilisés par le démarcheur cuisent rapidement et en achète une dans l’espoir de régler son souci de cuisson. Le Colonel avait vu juste et après seulement quelques modifications la marmite cuit son poulet en neuf minutes seulement, tout en faisant ressortir le goût et les arômes de sa recette.

En 1949, Sanders décide de se remarier et épouse Claudia Ledington, une employée. La même année il est une fois de plus honoré du titre de Colonel du Kentucky par le Lieutenant Gouverneur Lawrence Weatherby. Il décide d’en jouer en se faisant appeler Colonel et en arborant le costume stéréotypé du « gentleman du sud », se créant ainsi un personnage emblématique, idéal pour son affaire.

En 1956, la construction d’une nouvelle autoroute passant par Corbin, l’US 25, contraint le Colonel à abandonner son commerce. La valeur de son café s’étant effondrée, il parvient tout juste à le revendre lors d’une vente aux enchères pour 75 000 $, somme avec laquelle il réussit à rembourser une partie de ses dettes. Il part sillonner l’Amérique à la recherche de restaurants qui accepteraient de devenir franchisés. On raconte qu’il dut réessayer 1009 fois avant de convaincre un établissement d’investir dans sa recette. Son acharnement finit par payer et il se retrouve à la fin des années 1950 à la tête d’un empire de 400 restaurants en franchise. À la fois gérant et emblème de sa chaîne, le Colonel se retrouve propulsé au rang de véritable icône de l’Amérique, apparaissant dans de nombreuses publicités KFC et événements promotionnels de la chaîne.

En 1969, il vend ses franchises afin d’ouvrir son premier fast food Wendy’s à Columbus, Ohio.

Harland Sanders meurt à Shelbyville d’une leucémie le 16 décembre 1980, après s’être battu sept mois avec la maladie. Il est alors âgé de 90 ans.

Lire la suite
Vous devriez aimer…
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus Non classé

En haut
Partager
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com